5 sculptures s’exposent en plein air

Jusqu’au 30 mai 2021 cinq sculptures en bronze signées Hopare s’exposent sur la jolie place du Louvre face au musée.

Hopare, vous connaissez ? C’est en fait Alexandre Monteiro de son vrai nom, un street artiste français de seulement 29 ans, plus familier des graff et autres fresques gigantesques que des sculptures. Et pourtant à découvrir ici des têtes en bronze qui se déstructurent dont une, majestueuse, qui s’élève à 3,10m de hauteur, juste devant l’église Saint-Germain-L’auxerrois.

Comme des incarnations poétiques elles semblent rendre hommage à la culture, et au siècle des lumières. Et en tournant tout autour on les découvre sous un autre angle en fonction de la lumière du soleil, observant au passage le paysage caché qu’on aperçoit au travers. Comme ses fresques peintes ses œuvres sculptées sont faites de lignes dynamiques et puissantes.

L’artiste plasticien explique que « la gravité du métal se métamorphose en paperolles de feuilles d’or, dont on ne sait si elles couvrent le visage ou en émanent, apportant au bronze une inédite fragilité« .

Voici donc encore une bonne idée d’art en plein air ! Et comme Hopare le dit lui-même : « La culture est confinée, les musées sont fermés… Effectivement, cette exposition à ciel ouvert prend tout son sens au cœur de Paris mais pour moi, il y a une autre symbolique derrière ces cinq visages tournés vers les colonnades, chefs-d’œuvre du classicisme français. En tant que street-artiste on m’attend plutôt à Châtelet, être présent ici c’est comme créer une passerelle entre l’art urbain et le classicisme. » De quoi démocratiser l’art et le rendre accessible. On valide !

A noter si vous souhaitez découvrir une autre œuvre d’Hopare : direction une galerie de la rue des Beaux-arts (et cette chronique) pour admirer sa Marianne masquée, gigantesque, puissante et magnifique.

Site officiel d’Hopare

L’amour, le partage, une conscience globale du monde sans tomber dans les clichés. Être un vecteur de connaissances et de joies, de questions, et essayer de donner autant que je reçois des autres dans mon travail : l’autre est mon moteur.”

Exprimez vous !!

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s