« A visage découvert », expo parisienne en lèche-vitrines

Les musées fermés c’est vraiment l’horreur ! Et on trépigne tous d’impatience à l’idée de retrouver l’ART sous toutes ses formes pour rêver, s’émouvoir, s’évader, se nourrir, se laisser surprendre et s’émerveiller. En attendant ce beau jour (qui arrivera très prochainement on l’espère), il ne nous reste plus que le lèche-vitrines comme ultime option pour goûter les miettes de culture que cette fichue crise sanitaire daigne nous laisser. Alors direction le quartier latin à Saint-Germain-des-Prés, haut lieu de l’art parisien, pour découvrir l’opération « A VISAGE DECOUVERT », accessible 7 jours/7, et qui perdure au delà du dernier jour de « clôture ».

Une opération née d’une protestation

Pour contester la fermeture de leurs galeries les marchands germanopratins ont organisé une exposition à ciel ouvert pour permettre aux visiteurs d’admirer les œuvres d’art à travers leurs vitrines, depuis la rue. Saluons au passage leur initiative résiliente car ils détournent noblement et de manière responsable ces nouvelles décisions gouvernementales. En effet pourquoi les galeries d’art qui dépendent du Ministère de la Culture devraient-elles fermer alors que les salles des ventes comme Drouot qui dépendent du Ministère de la Justice restent ouvertes ? Encore une incohérence injuste typique de l’administration française. Aussi depuis le 26 mars le Comité des galeries d’art a déposé un recours au Conseil d’Etat pour dénoncer cette inégalité. Affaire à suivre.

A découvrir…

Direction la rue des Beaux-Arts et la rue de Seine pour revivre un semblant d’exposition plus que bienvenu, et dont le titre annonce le sujet : « A VISAGE DECOUVERT » présente principalement des portraits humains, une thématique qui résonne comme le cri d’une volonté profonde de retrouver nos visages aujourd’hui prisonniers des masques chirurgicaux. A découvrir aussi de nombreux masques primitifs issus de civilisations anciennes d’Afrique, d’Amérique, et d’Océanie. Mais comme l’indique avec beaucoup d’humour sur sa porte une petite galerie de la rue Visconti, ces masques là ne protègent pas de la Covid. Tant pis car c’est n’est pas le propos. On veut s’évader et penser à autre chose !

Et entre les galeries par endroits, sur les murs ou sous les porches, de jolis visages angéliques dessinés à la craie blanche attirent l’attention et surprennent le visiteur. Ils sont souvent accompagnés de messages comme des jeux de mots où l’ART reprend sa place. Cette patte fantaisiste on la reconnaît immédiatement : c’est la signature artistique de Jean-Charles de Castelbajac qui est passé par là pour soutenir ses amis artistes. Une belle surprise à découvrir comme un jeu de piste un peu mystérieux, une chasse aux dessins aussi excitante qu’elle est éphémère. Petit florilège des plus beaux dessins… courrez vite les voir avant qu’il ne pleuve !

L’ART EST AUSSI UN BIEN ESSENTIEL

Parce que Paris ne doit pas devenir un désert culturel.

Et parce que l’ART REND HEUREUX !

« A VISAGE DECOUVERT »

Rue des Beaux-Arts et rue de Seine

75006 Paris

Artistes et œuvres exposées :

Marina Abramović / Francis Bacon / Jean-Michel Basquiat / Vincent Bioulès William Chattaway / Robert Combas / matali crasset / Elsa & Johanna / Erró / Jean Hélion / Hopare / Christos Kalfas / Wang Keping / André Masson / Henri Michaux / Zoran Mušič / Antoine Schneck / Alina Szapocznikow / Pierre Tal-Coat / Yacine Ouelhadj (atelier Stéphane Calais) / Masque chamanique (ancienne collection André Breton) / Masque de Nouvelle-Irlande (ancienne collection de la galerie du Dragon) / Important masque Punu / Masque Murik lewa…

Galeries participantes :

Applicat-Prazan Rive Gauche / Galerie J-B Bacquart / Galerie Bayart / Galerie Berthet-Aittouares / Galerie Claude Bernard / Galerie Raymond Dreyfus / Galerie Entwistle / Esquisse / Galerie Flak / JSC gallery / Galerie La Forest Divonne / Galerie Abla et Alain Lecomte / Galerie Arnaud Lefebvre / Galerie Le Minotaure / Galerie Loft / Galerie Loeve&Co / Love&Collect Galerie Meyer / Galerie Olivier Nouvellet / Galerie Ratton / Galerie Patrice Trigano…

Avec la participation de l’Ecole Nationale Supérieure des Beaux-Arts de Paris et de Jean-Charles de Castelbajac

Exprimez vous !!

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s