La Dictatrice, Diane Ducret

Le contexte historique est hélas assez similaire à notre réalité contemporaine. Au départ la grogne monte sur le Vieux Continent. Il y a la crise économique, la corruption, un sentiment de rejet, les échecs de la société et des politiciens qui la gouvernent, et la destruction de l’homme. Au milieu de tous ces dangers un soulèvement éclate lors d’une manifestation populaire. Aurore Henri, une femme forte, courageuse et libre, se révolte. Petit à petit elle va concentrer toutes les attentes et les espérances profondes des citoyens, lever les foules avec ses discours utopistes où la paix et l’harmonie doivent régner, jusqu’à prendre le pouvoir et établir un nouvel ordre gouvernemental.

Ce roman politique sombre qui débute dans le chaos se transforme petit à petit en une fable de la société rêvée et secoue le lecteur afin qu’il se pose les bonnes questions. Au fil de l’histoire Diane Ducret développe les principes d’une société parfaite en abordant les thématiques du courage, de la liberté, mais aussi la manipulation et l’ambition, comme pour expliquer que la fin justifie toujours les moyens, jusqu’au point de non-retour. L’auteur déroule très habilement l’évolution de ce nouveau régime qui dessine, au fil des décisions politiques, une dictature contemporaine incarnée par une femme. Un livre moderne, actuel, résolument d’aujourd’hui, et qu’on aime dévorer autant qu’on le déteste (on a surtout hâte de le terminer). A lire pour se remettre les idées en place, pour comprendre l’évolution d’un idéal qui se transforme très vite en cauchemar ; un mauvais rêve si proche de notre histoire quand Hitler fascinait les foules. Mais qui est le plus fou des deux? Le fou ou celui qui le suit ? Une chose est sûre : Homo homini lupus est (l’homme est un loup pour l’homme).

Enfin pour tous ceux qui ignorent la définition du mot « eunomie » (qui apparait plusieurs dizaines de fois dans le livre), vous saurez désormais qu’il est issu d’une déesse grecque mineure qui a donné son nom à un substantif de la langue française, avec pour définition la justice, l’ordre et l’équité. De quoi réfléchir.

La Dictatrice, Diane Ducret (Flammarion)

Achetez le livre dans les librairies indépendantes

Exprimez vous !!

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s