Paris du haut de la tour Saint-Jacques

Vous la connaissez forcément car elle fait partie du paysage parisien. Elle s’élève en effet au centre de Paris entre l’hôtel de ville et le théâtre du Châtelet. De là-haut ses gargouilles observent l’agitation de milliers de personnes qui passent à leurs pieds chaque jour. Et pourtant peu d’entre elles l’ont déjà visitée…

L’histoire de la tour Saint-Jacques

La tour Saint-Jacques est un vestige architectural du XVIe siècle, de style gothique flamboyant, classé « monument historique ». Construite entre 1509 et 1523 elle était à l’origine le clocher de l’église Saint-Jacques de la Boucherie, le quartier étant alors le repaire de la corporation des bouchers.

A la révolution française l’église fut détruite et on la vendit en 1792 comme carrière de pierres pour servir à la construction d’autres édifices plus modernes. Seul le clocher fut préservé et il devint alors un lieu d’expérimentations pour bien des choses.

Tout d’abord une manufacture de balles de plomb prit ses quartiers dans la tour, la hauteur de l’édifice facilitant le travail de la fonderie qui créait des billes de plomb quasi parfaites. Mais au vu des risques d’incendie avec la structure en bois cette entreprise fut déplacée.

La tour devint alors le terrain d’essai de la pesanteur. La statue en marbre de Blaise Pascal (oeuvre de Pierre Cavellier, 1857) installée en bas de la tour rappelle justement ces expériences scientifiques.

En 1836 la ville de Paris acquiert la tour et la fait restaurer par Théodore Ballu entre 1854 et 1858. Cet architecte ne vous dit rien ? Pourtant on connait son travail avec notamment l’église de la Trinité (Paris 9e), la reconstruction de l’hôtel de ville de Paris après l’incendie de la Commune en 1871, et bien d’autres. Il fut d’ailleurs nommé en 1860 « architecte en chef des travaux de la Ville de Paris ».

Depuis 1891, la tour sert de station de météorologie. La statue de Saint-Jacques le Majeur à l’angle nord-ouest de la tour surplombe la plateforme de la station qui dépend de l’Observatoire de Montsouris.

Grimper jusqu’au sommet

L’expérience de l’ascension est évidemment déconseillée aux personnes souffrants de difficultés cardiaques et/ou respiratoires, aux femmes enceintes, aux personnes âgées ou n’ayant pas une bonne condition physique, mais aussi aux personnes claustrophobes. En effet pour parvenir au sommet de la tour il faut affronter les 300 marches irrégulières qui tournent en colimaçon. Cet escalier étroit et sombre est d’autant plus difficile à grimper qu’avec le port du masque obligatoire pour les visites guidées la respiration est entravée. A mi-chemin petite halte pour découvrir la structure intérieure de la tour et observer les vitraux. Et une fois en haut, à 57 mètres, quel spectacle !!

L’effort et la fatigue laissent placent à l’émerveillement. La vue à 360 degrés est époustouflante! Ici la rue Nicolas Flamel avec Beaubourg, et l’hôtel de Ville de Paris, l’île Saint-Louis, la cathédrale Notre-Dame, le Panthéon. Par là la Conciergerie, le théâtre du Châtelet, la Sainte-Chapelle, les bords de Seine et les ponts, la Tour Montparnasse, l’église Saint-Sulpice et la Tour Eiffel. Ici l’église Saint-Eustache, le Sacré-Coeur, l’Opéra Garnier et la Madeleine, la gare de l’est. Ne pas oublier aussi d’observer tous les toits en zinc de Paris avec toutes ces petites cheminées couleur terre cuite, et les balcons arborés des privilégiés planqués. Paris est à nos pieds, et Paris est vraiment sublime !

On en oublierait presque d’admirer les gargouilles en contre-bas et les symboles sculptés par Jean-Louis Chenillon des quatre évangélistes : l’Ange, le Lion, le Boeuf, l’Aigle, et Saint-Jacques le Majeur en costume de pèlerin, tous restaurés.

Une visite de 45 minutes à découvrir uniquement cet été et jusqu’au 8 novembre 2020, grâce à Des Mots & des Arts qui propose des cours d’histoire de l’art à travers des visites guidées thématiques dans tout Paris. A faire !

Visite guidée de la Tour Saint-Jacques

Square de la Tour Saint-Jacques

75004 Paris

Tel. 01 83 96 15 05

Exprimez vous !!

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s