La lumière au bout du tunnel

Quel bonheur de retrouver la vie culturelle parisienne !! Avec la réouverture des lieux d’art et de culture, je savoure enfin la sortie du confinement. Direction L’atelier des Lumières qui a rouvert ses portes depuis le 26 mai pour présenter sa troisième création : Monet, Renoir… Chagall. Voyages en Méditerranée.

Un avant-goût des vacances d’été sur la côte méditerranéenne

Après la féérie de Klimt puis la redécouverte de Van Gogh, voici un parcours original qui met en lumière à la fois le mouvement impressionniste (Monet, Renoir) et la modernité qui émane des oeuvres inspirées par le sud de la France (Pissaro, Matisse). De quoi nous donner un avant-goût des vacances d’été sur la côte méditerranéenne, surtout lorsqu’on découvre les toiles de Bonnard et Dufy. C’est coloré, fleuri. J’admire les jardins aux lauriers roses, aux tournesols, aux cyprès. Et le parfum du jasmin invente une plénitude merveilleuse. Il y a aussi le canotage en robe fraîche d’été au milieu des nénuphars, et sous les saules pleureurs. Le bord de mer avec les palmiers et les petits ports de pêche. Et au milieu des champs aux coquelicots je sens presque le vent qui joue dans mes cheveux. Je reconnais aussi ces belles affiches promotionnelles des villes du sud qu’on rallie en train, une révolution pour l’époque : Nice, Menton, Monte Carlo, Cannes… Les couleurs pastels sont surannées, les femmes aux poses gracieuses portent des robes chic. La saison était belle. Les élégantes de Renoir en témoignent d’ailleurs. Dans les guinguettes de campagne les robes fleuries, les canotiers et les éventails sont l’apparat des coquettes, tandis que les traines précieuses, les noeuds et les gants blancs défilent dans les bals mondains. Mais le point d’orgue survient vraiment lorsque le trait et les couleurs de Chagall et Matisse apparaissent. Une véritable merveille. Le bestiaire de Chagall (chèvre, poissons, oiseaux) est toujours aussi étrange. Et sa mariée penchée qui semble voler délicatement au clair de lune dans la nuit bleue, profonde, est magnifique. Quant à Matisse, ses corps nus fantastiques sur fond vert et bleu se tordent dans une ronde frénétique endiablée. Fantastique.

Emotion, féérie, émerveillement

Comme lors de la première et de la seconde création l’émotion est au rendez-vous. Alors oui vous allez certainement penser que les deux mois de confinement y sont aussi sans doute pour quelque chose, dans le sens où cette nouvelle liberté est encore plus délicieuse, oui, mais quand même ce son et lumières est magnifique. Et je ressens les mêmes sensations que la première fois : les toiles s’animent, vivantes autour de nous, et des détails jamais vus surgissent. Le spectateur est complètement immergé, placé au centre des oeuvres. C’est un moment magique à vivre, on se croirait suspendu dans le temps par la poésie des couleurs et de la musique. Et encore une fois la musique est brillamment choisie, enivrante, puissante, sacrée ; elle est une porte qui s’ouvre sur le voyage des rêves. Ravel, Debussy, Gershwin, Prokofiev mais aussi Louis Armstrong, Ella Fitzgerald, Billy Holiday, etc… que des grands pour magnifier les coups de pinceaux d’autres grands.

Enfin dernier plongeon dans les eaux de l’Atelier des lumières grâce au Bleu Klein. Avec Yves Klein, l’infini bleu on plonge encore plus loin dans les profondeurs liquides, et la projection et le mouvement rapides de ce bleu monochrome au sol nous transportent comme dans les rapides d’une rivière. Certains spectateurs surpris en sont presque déséquilibrés. Selon l’artiste, « le bleu n’a pas de dimension, il est hors dimension », dans la mesure où il nous rappelle tout au plus le ciel et la mer, deux éléments naturels abstraits. Et que penser de l’empreinte bleue des corps avec Anthropométrie ? L’être humain (et le corps féminin en particulier) revient au centre de l’attention, et modèle et objet se confondent pour créer des « pinceaux vivants ». Pour Yves Klein, originaire de Nice, « la peinture est COULEUR ». La dimension spirituelle de son oeuvre est palpable et la musique électronique de Thylacine apporte encore plus de force et de résonance à ses représentations.

Une chose est sûre : avec ce retour tant attendu à la liberté et aux arts, L’Atelier nous offre vraiment la lumière au bout du tunnel. Merci !

P.S. : Masque obligatoire et prise de température à l’entrée.

P.S. 2 : Pour les mélomanes la playlist est ci-dessous.

L’Atelier des Lumières

38, rue Saint Maur

75011 Paris

Tel. 01 80 98 46 00


 

Monet, Renoir…Chagall. Voyages en Méditerranée :

  • Mystery Sonatas d’Heinrich Ignaz Franz Von Biber
  • Introduction et allegro pour harpe, avec accompagnement de quatuor à cordes, flûte et clarinette de Maurice Ravel
  • La Rêverie (Valse musette) de Luca Longobardi
  • Suite bergamasque – Clair de lune de Claude Debussy
  • Concerto en sol majeur pour piano et orchestre de Maurice Ravel
  • Billy Holiday – Good morning Heartache d’Irene Higginbotham, Ervin Drake, Dan Fisher
  • Billy Holiday – All of me de Gerald Marks et Seymour Simons
  • Billy Holiday – I love you Porgy de Geroge et Ira Gershwin
  • Concerto en fa pour piano et orchestre de George Gershwin
  • Louis Armstrong, Ella Fitzgerald – Summertime de George Gershwin
  • Janis Joplin – Piece of my heart de J. Ragavoy & B. Berns / Big Brother & The Holding Company
  • Not love perhaps de John Surman
  • Motet à trois voix de femmes de Luca Longobardi
  • Cendrillon – Ballet en 3 actes opus 87, Acte II : Waltz Coda (Allegro Espressivo) de Serguei Prokofiev
  • Cendrillon – Ballet en 3 actes opus 87, Acte II : Midnight (Allegro Moderato) de Serguei Prokofiev
  • La Rêverie – valse pour piano de Luca Longobardi

 

Yves Klein, l’infini bleu :

  • Monochromie de Pierre Henry
  • Acte 1 Typiing Music Repeat de Steve Reich
  • Dad de Thylacine
  • Nisi Dominus – Cum Denderit de Vivaldi
  • 13 Angels Standing Guard « Round the side of your bed » de A liver Mount Zion
  • Requiem en D mineur – Dies Irae de Mozart
  • An Ending de Brian Eno

 

Exprimez vous !!

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s