La galerie du trésor de Toutânkhamon

C’était définitivement LA seule exposition à ne pas manquer cette année à Paris : Toutânkhamon, le trésor du pharaon. Alors si vous faites partie du 1,3 million de visiteurs chanceux venus à la Grande Halle de La Villette, fascinés par l’Egypte Antique, ce petit article de photos vous replongera dans votre jolie découverte. En revanche si vous faites partie des « sans billet », désorganisés ou qui s’y s’ont pris trop tard, voici quelques images pour vous donner envie de suivre ces merveilles bientôt exposées (à partir du 2 novembre 2019 et jusqu’au 3 mai 2020) à la Saatchi Gallery de Londres pour la prochaine étape de la tournée mondiale du pharaon.

A l’occasion du centenaire de la découverte de son tombeau en 1922 par l’archéologue britannique Howard Carter (et son jeune porteur d’eau ne l’oublions pas), Toutânkhamon a débarqué à Paris. Cinquante ans après la dernière expo parisienne sur le pharaon qui avait déjà battu des records de fréquentation en 1967 (avec 1,2 million de visiteurs), son héritage a séjourné quelques mois en France, consacrant cette nouvelle manifestation au rang d’exposition la plus visitée de l’Histoire à Paris, un record absolu. Il faut dire que plus de cinquante  pièces de la collection n’avaient jamais quitté l’Egypte et voyagent aujourd’hui partout dans le monde pour la première et dernière fois avant leur installation définitive au sein du nouveau Grand Musée Egyptien toujours en construction. De nombreuses légendes mentionnaient : « pour la première fois hors d’Egypte ».

Voici donc quelques images des artefacts que j’ai préférés, parmi les cent cinquante pièces qui étaient exposées, et qui font partie intégrante des 5298 objets personnels que comportait le tombeau du jeune pharaon et qui devaient le suivre dans sa vie après la mort. Incroyable d’admirer tant de beauté, de splendeur, d’éclat, de penser qu’il s’est assis là, allongé ici ou encore qu’il a glissé ses mains il y a plus de 3000 ans dans ces gants en lin presque intacts !! Alors dépêchez-vous de courir en Angleterre car après Los Angeles, Paris et Londres le pharaon s’envolera pour Sydney ! Un périple incroyable digne d’une star. Et si comme le pensaient les Egyptiens, on meurt deux fois (une première fois à notre mort, et une seconde fois quand la dernière personne qui prononça votre nom meurt à son tour), une chose est certaine : Toutânkhamon est donc définitivement immortel !

Tournée Mondiale

Exprimez vous !!

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s