JPG comme Jean-Paul Gauthier

JPG au Grand Palais, vous en avez forcément entendu parlé, hein ? On ne peut pas dire que je fasse partie de ses fans mais j’admire néanmoins son parcours et son travail car il fait partie de ces grands couturiers français qui participent au rayonnement de notre pays à travers le monde. Et puis qui ne connait pas ses marinières? La presse le surnomme « l’enfant terrible de la mode » depuis les années 70 et il l’est en effet de par ses revendications, sa différence, sa liberté. Et bien vendredi soir en nocturne j’ai visité cette rétrospective, une belle découverte pleine de surprises.

Au delà de l’enfilade de salles avec des mannequins habillés c’est aussi et surtout la scénographie qui est remarquable. Innovante elle surprend et interpelle le visiteur qui se retrouve voyageur d’une odyssée  surréaliste voire inquiétante dès la deuxième salle. Les mannequins sont bien en plastique, jusque là tout ce qu’il y a de plus classique, mais la technologie des visages animés les rend vivants et ils semblent interagirent avec les spectateurs. Pas de très bon goût selon moi même si c’est original car les pièces de couture s’éclipsent et semblent soudain relléguées au second plan.

"Punk cancan" selon GauthierHeureusement pour les puristes, on retrouve toutes les figures Gauthier avec notamment le symbole du marin viril, la sirène séductrice, la  vierge à l’auréole… ainsi que tous les accessoires et éléments emblématiques de son style: tour Eiffel, béret, trench, chapeau melon, crête punk, kilt écossais, etc… sans oublier les fameux corsets et le soutien-gorge à seins coniques.

Au total pas moins de neuf salles d’exposition avec de nombreuses pièces créées entre 1971 et 2015 quasiment jamais exposées et organisées selon des thématiques propres au couturier. Et là encore c’est la mise en scène qui est inattendue et fantastique comme dans cette troisième salle où l’on assiste à un défilé traditionnel à la manière de l’époque quand les modèles numérotés étaient décrits par une commentatrice, ici la voix de Catherine Deneuve. Ou encore ces sièges à l’étage dans lesquels on se love pour revoir les concerts de Kylie Minogue ou Mylène Farmer qu’il a habillées. Et que dire de ce podium  hyper sexué fermé comme une boîte interdite au dos de laquelle on aperçoit sans être vu des créations en latex, cuir et résille, matières liées aux univers du fétichisme et des sexshops…? C’est vraiment surprenant !

Robe sirène, Jean-Paul Gauthier

Corsets, Jean-Paul Gauthier

Robe à seins coniques, Jean-Paul Gauthier

Impertinent, avant-gardiste, anticonformiste, drôle et fou, Jean-Paul Gauthier mérite largement sa renommée internationale de par son talent, son esprit rebelle et ses engagements : « tout le monde peut s’affirmer comme il est ». Une liberté qu’il continue de défendre encore aujourd’hui en faisant défiler des mannequins selon de nouveaux critères de beauté peu importe leur corpulence, leur couleur de peau, leur âge ou leur identité sexuelle. Cette exposition riche et passionnante honore le couturier à la fois par la richesse de ce qu’elle présente et surtout la manière qu’elle a de le faire. Seul bémol de l’exposition selon moi : dommage que derrière le génie créateur la virtuosité des couturières ne soit pas mise en avant, car que serait un grand couturier sans toutes ces petites mains ouvrières…?

Allez pour celles et ceux qui sont loin et qui ne pourront pas s’y rendre, voici encore quelques photos…

Podium de mannequins, Jean-Paul Gauthier

Marin version féminine

Bolero en cuir, Jean-Paul Gauthier

Mariée inspiration "Apaches"

"Jungle urbaine" / robe toute brodée de perles façon peau de bête

Rétrospective Jean-Paul Gauthier

Grand Palais

3, avenue de Général Eisenhower

75008 Paris

Tel. 01 44 13 17 17

Exprimez vous !!

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s