Cueillette à la ferme de Viltain

Non pas que ce jour là en me levant le matin j’ai eu besoin de voir la campagne dans l’idée d’un quelconque retour aux sources puisque je suis profondément citadine, mais parce que j’ai eu l’envie de partager un moment privilégié en famille et que le soleil magnifique y était consentant, nous sommes partis tous ensemble passer la matinée à la ferme de Viltain à Saclay.

A seulement 17 Km de la capitale, la ferme et ses terres cultivées s’organisent autour de plusieurs espaces : il y a le marché, la salle de traite, les étables et la cueillette.

Le marché de Viltain regroupe des produits fermiers et artisanaux français variés (charcuteries, fromages et yaourts, fruits et légumes, pains, vins, jus, biscuits, confitures, glaces…) dont quelques uns sont achetés par des partenaires restaurateurs prestigieux. La salle de traite, voisine des étables à veaux, s’ouvre aux curieux qui peuvent assister à la traite en direct où 300 vaches laitières produisent environ 8500 litres de lait par jour.

Enfin, et c’est la partie de la ferme que je préfère, l’immense jardin potager de 50 hectares s’ouvre librement à la cueillette « chapeau de paille » d’avril à novembre. Le site Internet de la ferme présente d’ailleurs le calendrier des cueillettes en fonction des saisons : fleurs, fruits et légumes. Et ce que j’affectionne tout particulièrement c’est la cueillette des fruits rouges : entre juin et septembre on peut récolter des cassis, des fraises, des framboises, des groseilles et des mûres. Il n’est alors pas du tout exceptionnel que les champs soient envahis de familles, pour le plus grand bonheur des enfants, petits ou très grands, qui alternent ramassage et dégustation spontanée. Au final il y a autant de fruits dans les paniers que dans les estomacs mais ces derniers ne seront pas pesés à la caisse en sortant. Quelle drôle d’idée ce serait que d’ajouter une nouvelle règle à la cueillette : on pèserait les gourmands avant leur entrée et à leur sortie pour évaluer le prix du manque à gagner pour la ferme. Mais finalement, au-delà de la notion de rentabilité pour les propriétaires, Viltain est avant tout un lieu de partage qu’ils souhaitent convivial et authentique et pas seulement pour les citadins en mal d’un coin de verdure mais aussi pour tous les amoureux de la nature.

Ce jour là, en mai, le calendrier de la nature nous a permis de cueillir des radis, des oignons blancs, de la salade, des iris et les dernières tulipes de la saison. Il y avait aussi dans d’autres champs des épinards et de la rhubarbe. Et si en arrivant sur les lieux les parents s’aperçoivent qu’ils ont oublié leurs outils, la caisse leur prête un sécateur contre leurs clés de voiture en caution. Les enfants quant à eux se font une joie de monter dans les brouettes disponibles en libre service et la journée commence. A quelques degrés près et si on entendait les cigales chanter, on pourrait se croire dans une scène pleine de charme de la Gloire de mon père. Alors à vos agendas pour programmer votre prochaine récolte de l’été !

Chemin de Viltain – 78350 Jouy en Josas

Tel : 01 39 56 38 14

Exprimez vous !!

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s